SeniorLife
SeniorLife
SeniorLife
SeniorLife

Les seniors et leurs animaux de compagnie

Les seniors et leurs animaux de compagnie
  • Publié le 6/06/2017
  • Catégorie :
  • Tags :

La confiance et l’estime de soi sont basés sur le sentiment d’être utile et nécessaire. Suite à la retraite, plusieurs séniors se sentent tout seul, loin de leurs camarades de travail, de leur famille et surtout de leurs enfants. Un animal de compagnie empêche l’arrivée du sentiment de solitude.

Découvrons ensemble les avantages d’adopter un animal de compagnie quand on est sénior et comment bien choisir son animal.

Importance des animaux de compagnie
Bien que l’animal de compagnie ne puisse pas remplacer le contact et les relations humaines, il permet d’éviter l’isolement, de rester actif et de maintenir plus facilement les contacts et les relations sociales.
Les animaux de compagnie sont assez importants pour les séniors, ils leur donnent le sentiment d’être utile, d’être bien entouré et ne pas être seul.
La présence de l’animal de compagnie a des effets bienfaisants sur le psychisme des seniors et sur leur comportement social. Cette présence permet de lutter contre la souffrance et les soucis de la vie et de développer l’estime de soi.
Un animal de compagnie est bon pour le corps et l’esprit
Savez-vous que caresser votre chien ou votre petit chat est bon pour votre santé ? Eh oui ! Sa présence contribue à abaisser la pression sanguine et à installer le calme et la détente. Un animal de compagnie contribue à réduire l’apparition des problèmes de santé et des maux chroniques.
Une balade régulière avec votre animal vous aide à lutter contre la baisse de capacité du système cardiovasculaire.

Effets positifs de la présence des animaux de compagnie :

 Lutter contre l’absence d’intérêt et la solitude
 Surmonter tous les évènements tristes et créer un nouveau centre d’affection
 Rester actif et maintenir un rythme journaliser
 Lutter contre la dépression puisque le sénior doit s’occuper de quelque chose d’autre que de ses problèmes
 La présence d’un animal de compagnie incite à une activité physique (jouer avec son chien ou chat, le soigner et nourrir, se balader dans les parcs...)
 Installation d’un sentiment de sécurité chez les personnes vivant seules
 Remonter le moral et agir positivement sur les émotions

Un animal de compagnie entraine des obligations (soins, visite chez le vétérinaire, toilettage, ballades etc.). Si vous souhaitez avoir de l’aide, certaines associations peuvent vous aider à domicile pour bien prendre soin de votre animal. En tous les cas, avant d’adopter un nouvel animal de compagnie, parlez-en avec vos proches, votre famille et votre médecin.

Mais quel compagnon choisir ?

L’adoption d’un animal de compagnie est une décision à ne prendre à la légère, votre compagnon va s’attacher à vous et devenir dépendant de vous, il aura besoin de votre présence. C’est une relation à longue durée, donc il ne faut jamais changer son avis quelques mois plus tard.

Quelle espèce choisir ?

Le choix est assez vaste, chat, chien, oiseau, perroquet, hamster, furet... C’est à vous de choisir l’espèce de l’animal de compagnie en fonction de votre situation, de vos envies et de vos attentes. Il faut juste être vigilant au choix de la race la plus adaptée parce qu’il y a des avantages et des inconvénients à prendre en compte pour chaque espèce. Si vous souhaitez avoir un compagnon qui prenne une vraie place dans votre vie, c’est le chat ou le chien qu’il vous faut !
Il faut aussi choisir son animal de compagnie en fonction de sa situation sociale, par exemple si vous êtes un sénior assez actif, que vous adorez les voyages et que vous passez beaucoup de temps à l’étranger, mieux vaut ne pas prendre un animal de compagnie car il pourrait représenter une contrainte permanente pour vous.
Si vous avez envie d’un compagnon très présent à la maison, mieux vaut choisir un chien, c’est l’animal le plus fidèle. Soyez alors en mesure de le promener régulièrement et prendre soin de lui.
Si vous êtes un sénior indépendant, votre animal de compagnie ne devra pas représenter trop de contraintes. Dans ce cas, optez pour un chat.
Si votre mobilité est réduite et votre santé est fragile, vaut mieux vous orienter vers un chat puisque le chien a toujours besoin de ballades.
Nos conseils pour que votre compagnon soit toujours en excellente santé !

Laver son chien

Une fois votre chien est complétement tranquille dans la baignoire et après avoir mouillé rapidement ses fesses, commencez par faire une vidange des glandes anales. Une fois ses glandes vidées, rincez à nouveau bien sous sa queue.
Afin de mouiller complètement le chien de la truffe au bout de la queue, il est toujours nécessaire de passer très lentement la douchette réglée sur un bon débit d’eau tiède directement à la surface de la fourrure car le poil de couverture qui constitue le dessus de la fourrure est quasiment imperméable.


Pensez à suivre ce procédé pour mouiller votre chien, commencez tout d’abord par la tête le cou et le dos, ensuite la queue, puis la poitrine, les épaules, les flancs, les cuisses, et enfin les pattes et le ventre.
Votre premier shampooing appliqué doit être un peu dilué. Première application sur la tête et le cou, le dos, les fesses et la queue, puis passez au poitrail, aux flancs et terminez par le ventre.
Faites mousser et frottez bien, depuis ses pieds jusqu’en haut. Laissez agir quelques instants puis rincez.
Si vous ne rincez pas bien le poil de votre chien peut entraîner souvent des irritations de sa peau.
- Entretenir l’hygiène de son chien ou chat
- Le Brossage
- Pensez à un brossage par semaine en utilisant une brosse adaptée afin de facilité cette opération.
- Le Soins des Oreilles et des yeux
- Utilisez une lotion auriculaire pour dissoudre le cérumen, essayez de nettoyer l’intérieur des oreilles et les écoulements autour des yeux chaque jour.
- La Coupe des Ongles
- Les ongles de votre chien doivent être coupés régulièrement. Si cette opération est un peu difficile pour vous, n’hésitez pas à contacter un professionnel.
- Le Brossage de Dents
- Un brossage quotidien est toujours idéal pour une hygiène bucco-dentaire afin de prévenir l’apparition de tartre.