SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be

Alzheimer, comment gérer un parent souffrant de cette maladie ?

Alzheimer, comment gérer un parent souffrant de cette maladie ?
  • Publié le : 18-03-17
  • Catégorie :
La maladie d’Alzheimer est aujourd’hui une maladie des plus répandue qui touche un grand nombre de nos parents… Bien que nous ne soyons pas médecins, infirmiers, aides-soignants ou tous autres personnels soignants, en temps qu’enfant, nous nous devons d’accompagner nos parents, quand nous nous retrouvons parfois dans l’obligation de gérer leurs quotidiens. Découvrez nos conseils pour réussir au mieux cette épreuve.

Prendre le temps de s’informer sur la maladie d’Alzheimer, pour mieux la comprendre

On entend beaucoup de choses autour de la maladie d’Alzheimer, certaines vérités sont avancées, d’autres idées sont mises sur le devant de la scène sans qu’il ne s’agisse pourtant de faits avérés médicalement. Dans cette optique, nous ne pouvons que vous conseiller, pour être le mieux armé, de prendre le temps de vous informer sur la maladie d’Alzheimer, de prendre le temps de comprendre cette maladie, dans le détail. Pour ce faire, vous pourriez demander un rendez-vous avec un médecin, quand il est possible de trouver de nombreux ouvrages parlant de ce sujet.
En connaissant mieux la maladie d’Alzheimer dont est victime votre parent, vous permettrez un meilleur accompagnement !

Savoir s’entourer de professionnels

Lorsque l’on se doit de prendre en charge ses parents malades, le premier des réflexes consistent à vouloir tout faire soi-même… Et puis, au fil du temps qui passe, on se rend compte que le temps nous manque, que la fatigue et le stress s’installent. Au titre d’une maladie reconnue par la Sécurité sociale, il est tout à fait possible de bénéficier de personnels soignants, de professionnels compétents spécialisés dans l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, n’hésitez donc pas à faire appel à leurs savoir-faire (infirmières à domicile, aide-ménagère, service de portage des repas, dames de compagnie…)

Faire en sorte de préserver l’environnement de votre parent

C’est une notion essentielle qui est parfois plus que négligé, dans un souci de sécurité certes… Toutefois, pour un patient atteint de la maladie d’Alzheimer, la préservation de son environnement est une donnée essentielle, pour ne pas dire fondamentale. Cela permet en effet de maintenir des repères dans le temps et dans l’espace qui peuvent conduire à réduire les effets de la maladie, d’une manière appréciable.

Un rôle d’accompagnateur, motivant, à jouer

La maladie d’Alzheimer s’exprime d’une multitude de façons, quand d’un patient à un autre, les symptômes et les répercussions peuvent être variés. Vous connaissez vos parents mieux que tous les personnels soignants qui les entourent. À vous de vous positionner comme un accompagnateur bienveillant, qui saura, de plus, les motiver. Il est important de prendre soin de comprendre ce qui est possible, ce qui ne l’est plus. Rien ne sert de pointer du doigt les failles et les limites, il vous revient, en présence de votre parent, de savoir le motiver à maintenir des relations, effectuer des activités… La dépression, le manque d’activité, un rythme de vie déséquilibré sont autant de facteurs qui agissent de manière bien nocive sur la maladie d’Alzheimer, à vous de faire en sorte, autant que possible, de les maintenir éloignés de vos parents !

Tags :

Derniers professionnels