SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be

Comment se débarrasser de la pilosité faciale ?

Comment se débarrasser de la pilosité faciale ?
  • Publié le : 06-09-19
  • Catégorie :

A partir de la cinquantaine, de nombreuses femmes se retrouvent confrontées à une apparition soudaine de pilosité faciale. Bien souvent, et malgré de nombreuses tentatives, elles ne parviennent pas à s’en débarrasser, ce qui influe sur leur confiance en elles. Voici donc nos astuces pour dire adieu aux poils disgracieux et indésirés sur le visage !

A quoi est due la pilosité faciale ?

Chez les cinquantenaires, la pilosité faciale résulte bien souvent de la ménopause et du bouleversement qu’elle cause aux hormones. En effet, la baisse progressive puis l’arrêt de la production des œstrogènes laisse libre cours aux androgènes, des hormones masculines. Néanmoins, cette soudaine apparition de poils peut également indiquer des dysfonctionnements plus inquiétants (ovaires polykystiques, tumeurs …)

Comment se débarrasser des poils sur le visage ?

Il n’est pas aisé de bloquer la pousse des poils, mais rassurez-vous, il existe bel et bien des solutions définitives !

L’épilation laser

L’épilation laser se pratique en institut et promet, dans la plupart des cas, des résultats durables. Le principe est simple : une lumière traverse la peau et endommage les pigments du follicule pileux par l’action de la chaleur. Idéale pour le duvet foncé de la lèvre supérieure ou celui des joues, cette technique n’est toutefois pas recommandée pour les poils clairs.

L’épilation laser n’est pas douloureuse mais peut s’avérer désagréable. La sensation est souvent décrite comme celle d’un élastique qui claque ou d’une petite impulsion électrique. Rien d’insurmontable, on vous l’assure !

Il convient tout de même de prendre certaines précautions avant d’entamer ce type de traitement. Renseignez-vous auprès d’un docteur/dermatologue spécialisé avant de débuter la procédure.

L’épilation à la lumière pulsée

Le procédé de l’épilation à lumière pulsée se rapproche de celui de l’épilation laser. Cependant, il ne s’agit pas ici d’un rayon laser mais bien d’une lumière intense, distribuée par pulsations grâce à une lampe « flash ». Elle peut se pratiquer en institut ou à domicile et est bien moins onéreuse que l’épilation laser. Sachez toutefois que cette pratique nécessite une certaine rigueur et permet de ralentir considérablement la pousse des poils et non de les éliminer définitivement.

L’épilation électrique

Pour les poils faciaux clairs, l’épilation électrique pratiquée en institut demeure la meilleure solution. A l’aide d’une fine aiguille glissée dans le follicule pilo-sébacé, un courant électrique est envoyé au bulbe du poil, le détruisant définitivement. Les aiguilles utilisées peuvent être souples ou rigides en fonction des poils à traiter. Malheureusement, depuis l’arrivée des traitements laser, cette technique se fait plus discrète et les instituts qui la pratiquent se font de plus en plus rares.

Les crèmes

Depuis quelques années, des crèmes d’épilation définitive font également leur apparition sur le marché. Si leur efficacité reste à prouver, elles peuvent toutefois constituer une bonne alternative pour les plus douillettes.  

Si votre système pileux continue de s’intensifier, n’hésitez pas à consulter un endocrinologue. Il se pourrait que vous subissiez un important dérèglement hormonal. Un avis médical pourra vous guider vers les méthodes les plus adaptées à votre cas.

Tags :

Derniers professionnels