SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be

Rencontre avec Claude Hec et Vincent Orban : concepteurs des portails Seniorlife.be et Senior.life. 

Rencontre avec Claude Hec et Vincent Orban : concepteurs des portails Seniorlife.be et Senior.life. 
  • Publié le : 28-11-21
  • Catégorie :

 

Pourquoi une plate-forme pour les seniors ?

Chronologiquement, dans premier temps nous avons développé un portail dédié aux seniors : SeniorLife.be : et ceci est né d’un constat : celui d’une réelle absence d’offres globales structurées et organisées vis-à-vis de ce public.  Or ce public est de plus en plus présent et actif sur la toile.

Cette plate-forme, à sa création, avait du sens. En effet, l’offre pour seniors sur internet était très disparate. On retrouvait certains sites traitant ou listant, les maisons de repos (médicalisées ou pas) et des activités organisées pas les CPAS ou service animation des communes. Mais rien de réellement organisé pour nos seniors.

Dès sa mise en ligne, le portail a vite gagné en visiteurs mais aussi en demandes de prestataires désirant être édités sur le site. Malgré tout le courrier d’encouragement ou de remerciement, nous constations que portail n’apportait pas des solutions à tous nos constats.

En effet, la notion de solitude restait présente dans les mails que nous recevions.

Dès lors, créer le réseau social Senior.Life (lieu d'échanges et de partages) prenait tout son sens.

Pourquoi un réseau social pour les séniors ? Il y en existe déjà sur la toile!

C’est vrai que l’on retrouve quelques réseaux destinés aux seniors. Ces réseaux sont bien souvent mixtes (entre réel et virtuel) mais aussi payants, souligne Vincent Orban.

Quelle est l’intention de ce réseau social?

Les séniors se trouvent dans une période de la vie, ou après une carrière, et le départ des enfants, il y a du temps pour de nouvelles activités, il s’agit ici des seniors actifs. En revanche, nous observons aussi beaucoup de seniors dans solitude et la carences de communication.

La notion d’interactions est essentielle car elle comble le manque de contact que pourraient avoir les séniors et permet de rompre la solitude.

Dans une période de protection sanitaire, créer un réseau où l’on peut se rencontrer en restant chez soi est une nécessité, même une opportunité, pour rester en lien malgré l’isolement.

Claude Hec ajoute qu’il est aussi important de partager des valeurs communes autour du « bien vieillir » et de permettre à nos ainés d’être dans un réseau de liens sécures et cela, totalement gratuitement.

 

Mais qu’est-ce qui distingue Senior.life des autres réseaux sociaux ?

Senior.Life, se veut différent dans son approche ainsi que la manière et les possibilités de communiquer avec d' autres membres du réseau.

En effet, lorsque l’on s’enregistre sur un réseau social, celui de Mark Z, par exemple, il faut nous s'enregistrer et ensuite seulement commencer à inviter vos amis ou connaissances (professionnelles ou privées)

 

Si ce public est en manque de communication et de contact, comment créez-vous du lien entre vos membres?

C'est justement ici que l'on désire apporter un réel plus. Lors de l’inscription sur Senior.life, nous allons demander aux seniors de compléter une liste de critères de préférences et de centres d’intérêt. Dès lors sans connaitre personne sur ce réseau, le senior verra passer dans son fil d’actualité des posts d’autres membres partageant les mêmes centres d’intérêt.

Il pourra réagir par like, commentaire ou partage. c'est de cette manière que le lien commence à se créer.

C’est ici un outil totalement novateur car le réseau est également alimenté par du contenu via des blogs mais aussi par une web tv.:  Senior.life TV

Des liens vers la plateforme seniorlife.be seront bien sûr envisagés : la géolocalisation et le choix des thématiques permettent de leur proposer les sorties et les services dans leurs environs.

Un vrai lien social se crée pour sortir de l’isolement ou de l’ennui et de s’inspirer pour de nouvelles occupations.

 

Peut-on apparenter Senior.life à un site de rencontre ?

Claude :

La personne qui s’inscrit sur un site de rencontre recherche avant tout un ou une partenaire pour une relation amoureuse. Sur Senior.life, le but est plutôt de partager des passions, des occupations, des morceaux de vie, de se mettre en lien pour cela. Le miracle de l’amour pourrait naitre, bien entendu, comme dans toute autre situation, mais ce n’est pas la démarche première.

 

Quels sont les projets du groupe?

Vincent : De plus en plus de projets sont en voie. Des blogs, l’intervention de professionnels dans les différentes thématiques du site, dans les nouvelles formes de communication seront bientôt en ligne, et bien d’autres surprises sont attendues.

Seniorlife.be et Senior.Life se développent d’une part pour répondre de plus en plus aux demandes des séniors actifs qui, à l’heure d’aujourd’hui, aiment échanger, partager et s’inspirer, et sont de plus en plus outillés pour communiquer via les outils numériques. Mais aussi d’autre par un espace de rencontres et d’échanges pour celles et ceux qui se sentent seuls voire isolés.

 

Vous me parlez d’une « webTV Senior.life », qu’est-ce donc ?

Claude : Je ne vous en dis pas plus pour le moment, nous verrons cela dans un prochain blog.

 

Interview de Sophie Mercier

 

Tags : senior