SeniorLife
SeniorLife
SeniorLife
SeniorLife

Tout savoir sur la presbyacousie

Tout savoir sur la presbyacousie
  • Publié le 15/02/2018
  • Catégorie : Audition
  • Tags :

Lorsque nous prenons de l’âge, nous perdons une partie de nos capacités auditives. C’est ce qui s’appelle la presbyacousie. Cette diminution de l’acuité auditive débute généralement vers la cinquantaine et s’accentue alors progressivement d’année en année.

Si il vous est déjà arrivé d’avoir le sentiment de devoir souvent faire répéter à vos proches leurs paroles ou de devoir vous concentrer pour entendre une conversation se déroulant relativement près de vous, il est possible que vous en soyez atteint.

La presbyacousie c’est quoi ? 

Il s’agit d’une usure naturelle de l’ouïe qui se manifeste par une perte variable des capacités auditives d’une personne. Elle est généralement causée par la mort des cellules nerveuses de l’oreille interne chargées d’envoyer les signaux électriques au cerveau. 

Cette diminution est très progressive et se fait assez discrète les premières années. Les personnes qui en sont atteintes s’y adaptent d’ailleurs souvent de manière inconsciente en mettant en place des stratagèmes divers comme l’augmentation du volume de la télévision. C’est pourquoi, ce sont fréquemment les proches qui remarquent en premier les signes d’une déficience auditive.

Bien souvent, cette perte d’audition débute par une difficulté à percevoir les sons aigus. Ce sont donc d’abord les voix féminines qui deviendront plus compliquées à entendre. Le déficit semblerait également être plus présent dans les environnements bruyants. 

Néanmoins, l’un des signes les plus important est sans doute le sentiment d’une vie sociale amoindrie. Bien souvent, les séniors souffrant d’une déficience auditive se sentent exclus des conversations et ont l’impression que les paroles qui leur sont adressées sont marmonnées et non-articulées.

Si vous présentez l’un de ces signes, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Il pourra dès lors vous guider vers des centres réalisant des tests auditifs qui évalueront l’importance de votre perte auditive. 

Il est néanmoins utile de savoir que certains facteurs tendent à accélérer ou accentuer cette perte auditive. C’est notamment le cas d’une prise de médicaments ototoxiques, c’est à dire nuisibles pour l’oreille,  d’une surexposition sonore ou encore d’une prédisposition génétique.

Que faire si j’en souffre ? 

Il n’est malheureusement pas possible actuellement de soigner une presbyacousie. Néanmoins, de nombreuses choses peuvent être mises en place pour améliorer votre quotidien. C’est notamment le cas des prothèses auditives.

Délivrées sous prescription médicales, ces prothèses existent dans de nombreux formats. Certaines sont à placer derrière l’oreille, d’autres nécessitent le placement d’un écouteur dans l’oreille. Mais ce qui est certain, c’est que ces appareils se font de plus en plus discrets. Il est bien souvent difficile pour les autres de détecter l’appareil lorsqu’il est porté. Inutile donc de s’inquiéter  en ce qui concerne l’esthétisme d’un tel dispositif.