SeniorLife
SeniorLife
SeniorLife
SeniorLife

Apprendre à jouer d’un instrument quand on est sénior

Apprendre à jouer d’un instrument quand on est sénior

Vous l’avez souvent entendu, il est plus facile de débuter une pratique instrumentale lorsque l’on est enfant. Mais cela signifie-t-il  que vous êtes trop vieux pour apprendre le piano ou la guitare ? Découvrons-le !

Peut-on apprendre à tout âge ?

La réponse à cette question tant redoutée est oui ! Si vos capacités cognitives ne sont plus aussi vives qu’à vos vingt ans, cela ne signifie pas qu’elles n’existent plus ou qu’elles ne peuvent être améliorées ! Débuter une formation musicale sur le tard peut au contraire être très bénéfiques pour vous. En effet, cela peut muscler votre cerveau ! Il n’est donc jamais trop tard pour prendre des cours de musique.

Scientifiquement parlant, il est question de plasticité cérébrale, cette aptitude du cerveau à se remodeler en fonction de son environnement. Cette capacité ne se perd pas avec l’âge contrairement aux croyances populaires. Cela signifie que notre cerveau est capable d’apprendre et de s’adapter durant toute notre existence. Néanmoins il prendra davantage de temps à l’âge adulte.

La concentration et le défi que représentera cet apprentissage pour vos compétences cognitives les poussera à s’adapter. Cela pourra générer de nouvelles connections qui viendront alors compenser le déclin causé par le vieillissement.

Combien de temps faut-il ?

Pour apprendre à maitriser un instrument il faut des années, cela n’est pas un secret. Mais au bout de quelques mois vous pourrez très probablement déjà jouer deux ou trois morceaux. Tout est une question de régularité et de persévérance. Vous avancerez également plus vite si vous vous projetez. Il y aura certes un bon nombre d’efforts à fournir avant de jouer du Beethoven, mais vous y arriverez si vous persévérez.

Il ne faut pas non plus oublier que tous les instruments sont différents et que la maitrise du saxophone pourrait être plus complexe que celle de la flute. Choisissez donc un instrument qui vous ressemble et vous attire. Le plaisir de jouer est essentiel et il est donc indispensable que vous aimiez le son de votre instrument.

Cours privés ou cours en groupe ?

Vous progresserez probablement plus rapidement en optant pour des cours particuliers. En effet, votre prof de musique pourra ainsi adapter sa pédagogie à vos besoins spécifiques et se concentrer sur votre progression. Il pourra également sélectionner des morceaux qui correspondent à votre style de musique. Inutile d’étudier du Mozart si vous visez plutôt des succès modernes. Néanmoins, ces cours privés sont généralement plus onéreux que les cours donnés dans une école de musique.

Les cours en groupe vous permettront de rencontrer d’autres adultes visant le même objectif que le vôtre : apprendre la musique ! Vous vous découragerez peut-être donc moins rapidement en observant vos compagnons progresser au même rythme que vous.

Vous hésitez ? Pourquoi ne pas tester les deux afin de voir quel enseignement vous correspond le mieux ?

Les petits plus

Si apprendre à jouer muscle le cerveau, cela peut également vous apprendre à maitriser votre corps et à améliorer votre écoute. En apprenant à écouter vos gestes et la mélodie qui en découle vous apprendrez à lâcher prise et à vous écouter. Cela peut donc également s’apparenter à une véritable thérapie.