SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be

Arnaque du faux blessé

Arnaque du faux blessé
  • Publié le : 08-05-19
  • Catégorie :

Depuis quelque temps, des groupes malveillants profitent de la bienveillance des personnes âgées pour leur soutirer de l’argent. Prétextant une blessure, ces escrocs tentent d’amadouer les séniors. Découvrez le stratagème utilisé par ces arnaqueurs afin d’éviter de tomber dans le piège !

Le principe de l’arnaque au blessé

Généralement par deux, des jeunes accostent un sénior en lui expliquant que l’un d’entre eux est blessé et qu’il nécessite des soins rapides. Le personne âgée baisse alors sa garde et propose d’accompagner le blessé chez elle ou chez le docteur pour le soigner. C’est à ce moment que le blessé réclame ou vole de l’argent

Deux variantes de cette arnaque

Il existe deux variantes populaires de cette arnaque. Il faut donc être particulièrement vigilant dans ces situations particulières.

Voici comment se déroule la première : Vous êtes en voiture et roulez à basse vitesse. Vous vous arrêtez afin de vous garer et soudainement quelqu’un vient vous accoster. Il prétexte que vous lui avez roulé sur le pied et qu’il doit donc se rendre chez le médecin. Manque de chance, cette personne n’a pas d’argent pour payer la consultation et vous demande de la dépanner. La somme réclamée varie généralement entre 30 et 500 euros mais peut rapidement grimper à 8000 euros. Il peut arriver qu’un faux témoin arrive prétextant avoir vu toute la scène.

La deuxième fonctionne un peu différemment : Vous venez de retirer de l’argent à la banque ou d’effectuer vos courses et une personne vous accoste. Elle simule une blessure et vous demande de l’aide. Par gentillesse vous lui proposez de la soigner chez vous et l’invitez donc à entrer. Vous déposez vos affaires et vous empressez d’aller chercher votre boite à pharmacie dans une autre pièce. Durant ce temps, le faux blessé en profite pour fouiller votre sac ou vos tiroirs à la recherche d’argent, de bijoux ou de votre carte de banque. Avant que vous ne puissiez remarquer quoi que ce soit, il aura pris la fuite ou caché son butin.

Comment éviter le piège ?

Premièrement, ne laissez jamais un inconnu pénétrer dans votre domicile et ne le quittez pas des yeux. Si la personne nécessite des soins, proposez d’appeler une ambulance ou un médecin. Cela suffit généralement à dissuader les simulateurs.

Ensuite, si le jeune vous réclame de l’argent pour ses frais d’hôpitaux ou de congé maladie (excuse fréquemment utilisée) ne vous laissez pas berner ! Les assurances prennent généralement ces frais en charge ! Demandez-lui ses coordonnées afin de pouvoir vous arranger avec son assureur. S’il ment, cela devrait le décourager.

Que faire si j’en suis victime ?

Vous êtes ou avez failli tomber dans le piège de ce type d’arnaque ? Signalez–le sans attendre à la police. Vous pourrez ainsi effectuer une description physique précise des suspects et ainsi prévenir d’autres arnaques. Selon les cas, les officiers vous proposeront également de déposer plainte afin d’engager des poursuites contre les malfrats.

Si vous remarquez que votre carte de banque est manquante, contactez immédiatement votre banque et assurez-vous que votre argent n’ait pas été retiré. Si il est encore temps demandez à désactiver cette carte et commandez-en une nouvelle. Vous empêcherez ainsi tous retraits intempestifs.

 

Tags :

Les derniers professionnels