SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be
SeniorLife.be

Vote électoral : Mini-guide du sénior

Vote électoral : Mini-guide du sénior
  • Publié le : 20-05-19
  • Catégorie :

Le vote par procuration

Vous ne pouvez pas, pour une raison valable, vous rendre aux urnes le jour des élections ? Donnez procuration à une personne de confiance. Elle pourra ainsi aller voter à votre place.

Cette procuration ne sera cependant acceptée que si :

  • Vous êtes  malade  ou invalide (certificat médical à l’appui)
  • Vous  travaillez  ce jour-là (certificat délivré par l’employeur à l’appui)
  • Vous êtes en  vacances à l’étranger (Certificat délivré par le bourgmestre à l’appui)
  • Vous êtes  privé de liberté (certificat délivré par l'établissement à l'appui)

A qui puis-je donner procuration ?

Vous pouvez donner procuration à n’importe quel autre électeur du moment que ce dernier ait les mêmes obligations de vote que vous. Un électeur belge ne peut donc généralement désigner qu’un autre électeur de nationalité belge. Préférez une personne de confiance qui respectera vos intentions de vote !

Que faire pour donner procuration ?

1. Complétez le formulaire de procuration et annexez-y vos certificats.

2. Le jour du scrutin, votre remplaçant (mandataire) devra se rendre dans votre bureau de vote en possession de ces documents (formulaire de procuration + certificats) ainsi que de sa propre convocation et pièce d’identité

 

Je ne sais pas aller voter

Vous êtes dans l’incapacité d’aller voter le jour du scrutin et vous n’avez pas donné procuration ? Informez le juge de paix de votre canton le plus rapidement possible. Il décidera si oui ou non les raisons de votre absence sont valables aux yeux de la loi.  Si ce n’est pas le cas, il pourra engager des poursuites contre vous.

Prenez contact avec votre administration communale pour obtenir les coordonnées du juge de paix

 

Le vote éléctronique

Les avantages du vote éléctronique

Vous qui êtes habitué au papier, vous ne comprenez pas l’intérêt de compliquer les élections en remplaçant les bonnes vieilles urnes par des ordinateurs ? Plusieurs raisons justifient ce choix !

Premièrement, le vote électronique permet un dépouillement des votes plus rapide et plus fiable que le vote papier. Pourquoi ?  Tout simplement car il n’est pas soumis aux éventuelles erreurs humaines. Votre vote est enregistré dans le système et confirmé par le scan de votre code-barres. Aucune ambiguïté possible !

Il est également plus pratique à manipuler dans les petits isoloirs. Plus besoin de se débattre avec les immenses bulletins de vote. Ici une simple pression de l’écran suffit ! Vos articulations vous diront merci !

Enfin, il permet de diminuer considérablement le nombre d’assesseurs nécessaires au bon déroulement du vote. Etant donné que le dépouillement est simplifié, le nombre de citoyens convoqués est donc considérablement diminué. Cela permet aux communes de réaliser quelques économies (moins d’assesseurs à rémunérer) et aux citoyens d’échapper à ce devoir contraignant.

Comment voter de manière éléctronique ? 

L’informatique représente un véritable casse-tête pour vous et vous craignez de ne pas savoir quoi faire devant la machine ? Pas de panique, l’écran tactile vous guidera pas à pas durant tout le processus de vote. Vous n'aurez plus qu'à presser votre doigt contre l'écran pour effectuer vos choix.

Dans le cas où vous ne parviendriez vraiment pas à comprendre le fonctionnement de la machine, n’hésitez pas à demander l’aide du président ou d’un assesseur présent. Ils pourront vous guider.

En attendant le jour j, voici une vidéo qui vous aidera à vous familiariser avec le procédé de vote électronique :

 

 

J’ai perdu ma convocation ou ma carte d’identité

Vous avez perdu votre convocation ou vous ne l’avez simplement pas reçue ? Rendez-vous le plus vite possible dans votre commune. Vous en recevrez une copie.

Vous avez perdu votre carte d’identité ? Rendez-vous dans votre poste de police. Vous recevrez un certificat que vous pourrez montrer le jour des éléctions

 

Tags :

Derniers professionnels